Un tour du monde des systèmes de propulsion alternatifs

Ils viendront des quatre coins du monde pour présenter leur projet. Italie, France, Pays-Bas, Monaco, Portugal, Angleterre, Grèce, Allemagne, mais aussi des Emirats Arabes Unis, d’Indonésie, de Chine ou encore du Pérou. L’Université National d’Ingénierie péruvienne sera représentée par Team Naylamp. C’est la première fois que le pays concourt à cette épreuve. C’est un véritable tour du monde des systèmes de propulsion alternatifs auquel il sera possible d’assister.

 

Certaines équipes connaissent bien l’évènement à l’image des portugais de Tecnico Solar Boat qui rejoignent à nouveau la compétition pour la 5e année consécutive ou encore les Gadzarts de Hydrogadz qui font partie des premières écoles à avoir rejoint la classe Energy et qui avaient remporté le Zero Emission Prize en 2019.